top of page

Notre week-end à Gien, ville de tous les records !



Ce week-end, nous avons eu la chance de recevoir deux nouveaux GOs, Quitterie et Aglaë. C’était aussi le week-end retour de nombreux GMs : Calypso, Iris et Laurence.


Samedi matin, la joyeuse troupe a pris la route pour Gien, petit village des bords de Loire à seulement quelques kilomètres d’Orléans !


Arrivés à la MFR de Gien, nous sommes vite passés à la dégustation de nos bons pique-niques. Pour la deuxième fois en deux mois, Filou a réussi à trouver un deuxième sandwich. Nouvelle victime : Ouahib qui d’humeur généreuse l’a laissé déguster sous ses yeux son deuxième et dernier sandwich. Sacré Filou !


Après le déjeuner, pas le temps de dessiner ni de faire des puzzles car nous devions prendre la route pour Briare (la “Cité des Émaux”), où deux guides nous attendaient pour la visite du musée des deux marines. Notre belle troupe a été divisée et chaque groupe est parti à la découverte de l’histoire fluviale du canal de Briare et de la construction des sapines et des gabares, deux embarcations assurant le transport de nombreuses marchandises (café, sel, de l’eau pour les bains des nobles, du charbon,…) entre les différents villages et villes desservis par la Loire.




Cette activité aura fait évidemment plaisir à tous les GMs mais encore plus spécialement à Anthonin qui, comme nous le savons, voue une admiration toute particulière pour les voiliers et les paquebots.


La visite du musée terminée nous sommes partis à la découverte du Pont-canal de Briare construit au XIXème siècle par l’entreprise Eiffel dont nous avions vu une maquette dans le musée. Il s'agit du plus long pont-canal de France ! Nous avons même pu profiter de ses berges pour faire une petite balade au soleil ainsi qu’une session photos de groupe.





En rentrant, GMs et GOs ont pu, après un bon goûter (des parts de quatre-quarts), profiter des nouveaux jeux achetés pour venir compléter la belle collection. Un groupe s'est essayé à la fabrication de bracelets pendant que chaque membre de l’autre groupe était en train d'établir une stratégie pour éviter à tout prix de faire tomber un Ouistitis (l’objectif du jeu SOS ouistitis est de ne pas faire tomber de singes accrochés aux différentes lianes devant êtres retirées au fur et à mesure de la partie). Au moment de ranger, Ouahib a montré ses nouveaux bijoux; un GM aux vrais talents de bijoutier ! Quant à Valérie, le nouveau puzzle de 1000 pièces ne l'a pas impressionnée !



Après notre dîner (au menu gratin dauphinois et fromage blanc au coulis de fruits rouges et copeaux de chocolat), ce sont les Jeux Olympiques de Barcelone de 1992 qui ont eu lieu. Tous les GMs ont été conviés à y participer. Au programme : le jeu “J’ai dans ma valise”, le jeu du filet, des tirs au panier et de nombreux chants avant de terminer par la séance habituelle de méditation menée d’une main de maître par Lucas.



Le dimanche matin, nous avons fait nos habituelles acti-matin et acti-théâtre après le petit déjeuner. Si certains ont participé à la confection des affiches des Jeux Olympiques de Barcelone d’autres se sont adonnés à des jeux d’improvisation.


Pour le déjeuner, risotto et salade de fruits sans oublier après, la dégustation du thé pour certains.


Après, nous sommes sortis sous le soleil pour le grand jeu du dimanche après-midi. Les GMs ont d’abord dû faire une tomate puis se sont bandés les yeux pour suivre un parcours à obstacles autour de la MFR. Ils ont tous bien rigolé !

Il a ensuite été l’heure de dire au revoir à la MFR et de rentrer à Versailles. C’était encore une fois un beau week-end durant lequel GOs comme GMs se sont bien amusés.

105 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Une tomate à deux doigts de finir en ketchup

En ce doux mois de mars, les 2 & 3, nous nous dirigions en... Normandie, pour changer ! 😂 Rendez-vous à Versailles Rive Droite à 10h et départ dans la foulée pour le fabuleux village de Beaumont-les-

Février calme, amour plein

Après un premier week-end 2024 à Neufchâtel-en-Bray, nous partions les 3 & 4 février à l'abbaye de Soligny-la-Trappe, une adresse bien connue des asliviens. Une escapade normande, comme le mois dernie

Un week-end décalé, le CM dépassé

L'année ayant commencé par le décalage d'une semaine du week-end de janvier, le CM de l'ASLIVE a perdu pieds. Rassurez-vous, l'article du premier week-end de l'année est là !! C'était les 12 & 13 janv

コメント


bottom of page