2 semaines de camp de folie

Mis à jour : 19 sept. 2018


Comment décrire les deux semaines de camp ASLIVE ? On pourrait dire : deux semaines inoubliables après une année exceptionnelle ! J

Le 29 juillet, nous sommes 50 à partir pour vivre une grande aventure en Mayenne, à Port-Brillet. Les présentations commencent dans le car : les GO et les GM se retrouvent avec joie, se découvrent et commencent doucement à s’apprivoiser. Il vaut mieux parce qu’ils vont passer 24H/24 ensemble !

Au programme : de nombreuses activités comme la pêche ou le refuge de l’arche avec ces animaux aux histoires fantasques, des coloriages et des jeux de société à foisons, de folles parties de pétanque et de molki mais aussi, et peut-être surtout, un projet fou dont le résultat nous a tous épaté : la mise en scène de la comédie musicale Aladin et la confection de tous les décors nécessaires ! Merci encore à nos acteurs, à nos artistes peintres, dessinateurs, et à nos GO de chocs qui ont mis en scène avec les GM : Albane, Thomine et Rémi !



Le programme était bien ficelé : un jour sur deux, nous partions en excursion bercés, ou plutôt secoués, par la musique de François dans le car. Nous avons pu être témoins des compétences de pêcheur de certains le lundi de la première semaine (Vianney et Charles J) autour d’un joli étang mayennais. Le mercredi, le musée de la cité du lait Lactalis nous a ouvert ses portes et les parisiens ont pu apprendre à faire du beurre ! Les fromages ont été bien apprécies !

Le vendredi, la team ASLIVE est allée découvrir le refuge de l’arche, avec ses chemins sinueux et les grandes cages des animaux le plus souvent recueillis. Le soleil les intimidait un peu et ils préféraient rester terrer mais nous avons quand même vu des batailles de signes mais surtout des tortues, les meilleures amies de l’Aslive ! :)


Le refuge de l’arche ne marqua pas la fin des difficultés : pour commencer la deuxième semaine du camp, nous sommes allées visiter les grottes de Saulge, qui en ont fait voir des vertes et des pas mûres à Mimi (mais elle nous a montré tout son courage!). La confection de mammouths en argile nous a préparé à voir un dessin de mammouth dans les méandres de la grotte…

Le mercredi, Annik et Fannie nous ont fait découvrir la première étape du parcours du lait dans leur ferme de la Fieudière le mercredi suivant ! Passionnées par l’élevage des poules, elles nous ont raconté leur histoire et nous avons tous imités le tout début de la vie des poussins ! Elles nous avaient même préparé un goûter que nous avons pris dans l’univers de la ferme : sur des ballots de paille !




Ces belles activités ont été couronnées par la visite de la baie du Mont Saint Michel avec le train marin et notre super chauffeur !! Nous sommes partis de bon matin pour Cherrieux où nous avons gouté à l’air marin en pique-niquant puis nous avons embarqué à bord de deux wagons tirés par un tracteur ! Nous sommes partis à la découverte des parcs à moule et des pièges à poissons. Les pieuvres en ont intrigués plus d’un…


Ces jours d’excursion alternaient avec des journées à Port-Brillet, plus reposantes mais tout aussi sympathiques ! Après un petit-déjeuner servi par quelques GO, les acteurs répétaient leur rôle et inventaient la mise en scène, les artistes peignaient les décors et fabriquaient des accessoires comme les fameuses lampes d’Aladin quand d’autres coloriaient ou faisaient des parties de Monopoly ou de pétanque ! Il ne faut pas oublier ceux qui s’activaient en cuisine pour nous préparer un succulent déjeuner !


Ces mets ne faisaient pas toute la qualité du bon moment du déjeuner, les discours étaient là pour épicer l’ambiance ! Après un petit café, un temps calme s’imposait pour garder toute son énergie pour le grand jeu dans l’univers des contes des Mille et une nuits ! Un grand-jeu souvent humide qui se terminait par un bon goûter !

Après une bonne petite douche, nous retrouvions notre bonne amie Bernadette la tortue pour lui raconter notre journée. Des petits jeux nous faisaient patienter jusqu’au dîner où les discours recommençaient de plus belle au dessert. La fin de la journée approchait mais nous avions encore de l’énergie pour aller assister - et participer ! – à la veillée où le génie nous enseignait ses innombrables tours… La petite chanson « Chut plus de bruit, c’est la ronde de nuit » donnait le signal du doux repos après la journée intense.



Mais ce ne sont pas ces activités qui ont fait la richesse de ce camp, ce sont surtout les sourires et la joie de tous les GM et les GO, la découverte des qualités et de l’humour de chacun.

Si nous avons essayé de vous raconter notre camp, les mots sont bien faibles pour dire ce que nous avons vécu. L’ASLIVE ne se raconte pas mais l’ASLIVE se vit ! J Merci encore à tous les GM pour leurs sourires, leur joie et leurs blagues !! Et merci à tous les GO qui sont venus nous aider : on aurait eu du mal sans vous ;)

Si vous devez retenir une chose : ne ratez pas la saison 2019 de l’ASLIVE ! J


66 vues

A propos >

L’ASLIVE est organisatrice de séjours adaptés pour des adultes en situation de handicap mental.

FACEBOOK

© 2023 by l'ASLIVE

Proudly created with Wix.com